mardi 16 mars 2010

Le Cirque est en Ville


Chaque année c'est pareil. Les animaux sont de retour.

Aussi régulier qu'une hausse des frais injustifiée d'Hydro-Québec, les crapauds qui veulent casser à peu près tout le font avec énergie et 100% sans génie au Centre-Ville dans cette ânerie qu'est la marche FAVORISANT la brutalité policière.

Car il faudra un jour rebaptiser cette nullité de non-évènement comme il se doit. J'ai écouté l'entrevue entre les dirigeants de la police et les dirigeants de la marche cet après-midi et déjà, l'affront était commencé. Avec une maladresse remarquable, la porte-parole de la marche a martelé maintes et maintes fois des versions différentes de "vous allez voir ce que vous allez voir" sans jamais rentrer dans le détail de la marche. Faisant ainsi monter la tension 5 heures avant la marche inutilement.
Les dirigeants de la police ne demandaient qu'une seule chose: le trajet afin d'encadrer le tout sans problèmes. Ce que la jeune femme a refusée de donner restant dans le flou, ce qui a donné une marche aux enjeux flous et, bien sûr, la casse anticipée puisque rien n'était clair.
Les gens de la marche VEULENT que ça se tape dessus et ainsi ils pourront accuser un groupe, qui n'est jamais de la plus grande intelligence c'est entendu mais qui est pas mal moins bête qu'un troupeau qui mets une jeep en feu ou qui défonce un Renaud-Bray.

Qu'est-ce que la police doit faire alors? Les prendre en photo? Je suis généralement farouchement anti-corps policer, sauf chaque année, dans cette marche où semblent se réunir les cerveaux les plus inutilisés du globe. Cette journée-là je souhaite la plus grande brutalité policière à l'égard de ceux qui n'ont qu'une seule envie: démolir ma belle ville chérie.

Dans les corridas je prends toujours pour le taureau. Il n'y a rien qui me fait plus plaisir que de voir un toréador ou un quidam se faire embrocher.

Je souhaite la même chose à ses casseurs qui ne servent personne.

***

Chez les clowns, on a eu droit aux gars de la FTQ.

Une conférence de presse-fleuve à eu lieu à Montréal hier où le clown en chef, avec l'obligatoire moustache de chef de syndicat (pas besoin du nez de clown, Goyette, t'as déjà les chaussures), Richard Goyette est venu faire un show tentant de mêler cynisme et arrogance aussi agilement qu'un éléphant se taillerait une place dans un magasin de porcelaine. Attention c'est le même homme qui raconte qu'une commission d'enquête ce n'est que du "spectacle". Fallait le voir jouer du gazou en giguant.
En attaquant "les médias" (aaaaah les méchants médias!)sur des accusations supposément "non fondées", Goyette et ses clowns on été incapable de répondre aux questions précises sur des chantier précis où les problèmes de taxage et d'extortion sont plus-que-précis (sur la Côte-Nord).

Allez danse la moustache, apprends à jongler aussi, japper c'est pas assez.

Fallait aussi voir cette semaine en rotation sur LCN cette armoire à glace qui essayait de convaincre un journaliste du canal qu'il ne faisait pas de taxage. Avec son fu-man-chu, sa froque de cuirette, son mohawk (oui, oui) et son regard qui effraierait toutes les belles-mêres de la terre. Je croyais au début qu'ils interviewaient un batailleur de combats extrêmes.

Peut-être ne fais tu pas d'intimidation l'ami, mais une jeune fille en camisole ultra-moulante et à la micro-jupe à ras-la-touffe doit s'attendre à se faire poser quelques quetions si elle se tient dans le quartier des putes.

***

Dernières brèves chez les bouffons:
La LNH a tranché. Alexander Ovechkin, le premier compteur de la ligue, la sensation russe des Capitals de Washinton sera suspendu...deux matchs...

Plus bouffon que ça tu te réveille avec la face du Doc Mailloux.

Ovechkin a fait EXCATEMENT le même geste que Maxime Lapierre il y a une semaine. Pour Lapierre c'était sa première offense à vie: 4 matchs qu'il a écopé. Ovechkin en est à sa troisème offense. La première fois il a eu une tape sur les doigts pour avoir sorti le genou. Ce qui était imbécile. La deuxième fois il a eu une amende qu'il a payé à même l'argent qu'il garde dans son
jackstrap. Ce qui est idiot. La troisième fois c'est exactement le geste de Lapierre. EXACTEMENT LA MÊME CHOSE. Une poussée dans le dos une fois le jeu fini afin que le joueur adverse aille se planter le nez sur la bande.

Troisième visite dans le bureau du préfêt de discipline, donc on doit s'attendre à pire que Lapierre non? Mais non, les bouffons sont lâchés lousses, Ovy, premier compteur de la ligue, générateur de revenus beaucoup plus que Lapierre, ratera deux petits matchs de rien du tout.

Money talks. Money makes stoopid people.

Je savais qu'il y avait des bouffons et des illusionistes au cirque.
Maintenant on sait qu'ils manquent de génie.

5 commentaires:

Tym_Machine a dit…

Moi aussi j'y ai été de mon coup de gueule contre cette manifestation justifiant la brutalité policière:

http://tymmachine.blogspot.com/2010/03/manifestation-brutale-contre-la.html

Bonne lecture!!

Tym_Machine a dit…

Question comme ça pour ces communistes de pacotille et ces anarchos du dimanche:

"Comment se fait-il que parmi les 300 quelques manifestations qui ont lieu chaque année à Montréal, vous êtes la SEULE où ça dégénère et où il y a du grabuge?"

S'habiller tout de noir vêtu, lancer des roches et des cocktails molotov, enguirlander et provoquer inutilement la police, vous pensez que ça va attirer la sympathie des gens, du public en général ou encore excité les déjà convertis, les adeptes du chaos et de la violence gratuite?

mesrine a dit…

Pôve ti tym... bien non, ya aussi les des fanatiques débilles de hockey comme toi, qui trop content de perdre ou de gagner un match se mettent a tout péter. Tsé des épais en blouson de hockey avec des casquettes pis des running shoe... pis tu vas me sortir tes larmes de crocodiles pour me convaincre que c'est pas les partisans mes des agitateurs...fait moi rire!

Tym_Machine a dit…

@mesrine,

J'adore les insultes des communistes, c'est du bonbon comme je disais sur mon blogue.

Étant donné votre incapacité crasse à argumenter, vous et vos Kamarads soviétisés versés dans l'insulte gratuite.

Aussi dumbass qu'une pierre "inoffensive" lancée sur la propriété privée.

Quand est-ce que vous allez cesser d'harceler la population qui veut vivre en paix? Quand est-ce que vous allez faire comme tout le monde et vous trouver une job au lieu de constamment cracher dans la face des gens qui vous nourissent?

Cybèle a dit…

Je vois que vous devenez très populaire Jones. S'en est même rendu qu'on se chicane sur votre bloque.