mardi 11 juillet 2017

Lady Bird Johnson

Claudia Alta Taylor est née au Texas en 1912 dans une famille où on la trouvait aussi jolie qu'un petit oiseau. On la surnommait très jeune Ladybird. Le surnom allait remplacer son véritable prénom toute sa vie. Sa famille l'appelant régulièrement "lady" et son amoureux, Lyndon Baines, "Bird". La plupart des autres gens de sa vie: "lady bird".

À l'âge de 5 ans, elle perd sa mère, victime des complications de blessures des suites d'une fausse couche après une chute dans les escaliers. Le père de Lady Bird a un très gros ego et n'obéit qu'à ses propres lois. La famille est remarquée car elle accorde une place importante aux nègres dans leurs vies, comme servants, oui. mais encore plus comme amis. Ceci étonne autant que dérange les esprits conservateurs du sud des États-Unis dans les années 10.

Son père se remariera deux autres fois. Lady Bird sera principalement élevée par sa tante qui se déplace dans leur région après la mort de sa mère. Elle brille à l'école et à la fois pour la récompenser, et à la fois pour qu'elle se rende à une école relativement éloignée de chez elle, son père lui offre une voiture qu'elle conduira elle-même jusqu'à son école. Dès ses 15 ans. Elle sera étudiante en journalisme et obtiendra un certificat en enseignement.

Un ami commun présente Lady Bird à Lyndon Baines Johnson, jeune politicien travaillant pour le représentant du congrès au Texas. Elle se sent comme un papillon attiré par la lumière et dès leur première sortie ensemble, Lyndon B. la demande en mariage, Ce qu'elle refuse, bien entendu, Mais pas 10 semaines plus tard, alors que Lyndon B. insiste beaucoup.
Elle subira trois fausses couches avant d'avoir deux filles avec LBJ.

Quand LBJ choisit de devenir candidat comme représentant au congrès, elle lui fournit 10 000$ pour sa campagne. Élu, il doit tout de même faire un séjour dans la Navy quand la Seconde Grande Guerre éclate. Ce sera elle qui gérera son bureau pendant son absence. Lady Bird est un oiseau rare pour son époque.

Pendant la Guerre, elle achète une station de radio où elle y fera beaucoup d'argent. 11 ans plus tard, elle achète aussi une station de télé. Qui sera tout aussi payante. Les Johnson deviennent millionnaires principalement grâce à Lady Bird. Les 41 000$ dollars investis se transformeront en 150 millions. Elle sera d'ailleurs la seule First Lady de l'histoire des États-Unis à être millionnaire avant que son mari ne soit président. Ce ne serait la première de ses premières.

En 1960, John Fitzgerald Kennedy demande à Lyndon B. Johnson de devenir son co-listier. Lady Bird aura un rôle plus accru que prévu dans la campagne présidentielle, puisque Jackie Kennedy est enceinte. Lady Bird voyagera 56 000 kilomètres, dans 11 États, dans plus de 150 événements. Kennedy (et les Johnson) gagneront leurs élections, raflant 7 États du Sud, traditionnellement, républicains. Elle remplace plus de 50 fois Jackie dans la première année de mandat de JFK, puisque Jackie vient d'accoucher.

Les Johnson seront deux voitures derrière celle des Kennedy quand celui-ci est assassiné, le 22 novembre 1963, au Texas.

Lyndon B. Johnson devient Président aussitôt JFK, déclaré mort.

Comme première dame des États-Unis, elle instaurera un campagne de restauration des autoroutes des États-Unis, en y faisant planter des milliers de fleurs. Le projet devient le Lady Bird Bill.  Elle s'investit aussi beaucoup dans un programme qui vient en aide aux enfants de milieux défavorisés en leur facilitant l'accès à l'enseignement.
Elle sera la toute première Première Dame à avoir une secrétaire de presse et une équipe de travail à la maison blanche. Elle sera aussi la toute première Première Dame à tenir la bible quand son mari plaide l'allégeance à la présidence en 1965.  

Elle sera de l'Expo 1967 à Montréal. Lady Bird pressera son mari de ne pas se représenter pour un second mandat comme président, considérant que sa santé (à lui, à eux) s'en trouve ruinée(s). Elle supportera Humbert Humphrey dans la campagne suivante. En 1970, elle publiera un journal, du 22 novembre 1963 au 20 janvier 1969. Une période riche en événements aux États-Unis.

Lady Bird inventera, en quelque sorte, le rôle de la Première Dame Moderne des États-Unis. Celle que l'on adore quand on en a assez du mari. Celle qui aura un vrai rôle à la Maison-Blanche.  Elle sera tant aimée qu'elles sera l'amie personnelle de toutes les premières dames qui suivront (ou passées). D'Eléanor Roosevelt à Laura Bush.

LBJ décède d'une crise cardiaque en 1973. Leur filles diront que Dieu savait ce qu'il faisait en faisant mourir LBJ en premier, conscient qu'il serait perdu dans un monde sans Lady Bird.

Lady Bird restera encore très impliquée dans une projet de restauration des lacs des États-Unis, entre 1971 et 1978. Elle fonde en 1982, avec l'actrice Helen Hayes, un projet de plantation de fleurs dans leur milieu originel. En 1995, le projet est même renommé Lady Bird Johnson Wildflower Center.

Deux ans avant, elle devient même aveugle après une dégénérescence maculaire liée à l'âge. En 2002, elle subit une seconde crise cardiaque, qui la laisse incapable de marcher ou de s'exprimer convenablement.

Elle décède de causes naturelles à l'âge de 94 ans.

Il y a 10 ans, aujourd'hui.

Aucun commentaire: