lundi 5 novembre 2012

Mormonade

Vous connaissez Joseph Smith?

Laissez moi vous en parler un peu.

Smith a vécu aux États-Unis de 1805 à 1844.

À 21 ans, Smith a été reconnu coupable de fraude pour avoir mis sur pied une entreprise bidon qui organisait des "chasse aux trésors" dans les bois afin de retrouver des "assiettes" (qu'il ne trouvait jamais bien entendu) laissées plusieurs années auparavant dans la forêt par un ange. La chasse était une épopée spirituelle où ceux qui l'assistaient devait défrayer quelques sommes d'argent. Pour sa défense, Smith a déclaré qu'il possédait des pouvoirs nécromantiques.
Smith a été condamné à payer une amende et fût décrit comme a disorderly person and an impostor. Un être déséquilibré et un imposteur.

Smith et sa famille habitaient une partie de l'état de New York appelée Burned Over District, que l'on pourrait librement traduire par secteur brulé/condamné. Le secteur était appelé ainsi parce qu'il était perpétuellement investi de charlatans voulant se partir une nouvelle religion en tentant de flouer financièrement leurs adeptes.

Smith était comme un poisson dans l'eau. Manquait plus que de nouveaux poissons. Il prétend alors avoir retrouvé les plaques sur lesquelles étaient inscrits les enseignements de l'ange. Il les cache dans un coffre scéllés et affirme que seul lui peut les voir, pas même sa femme. Les inscriptions sont en Παλμύρα, une langue grecque ancienne et il doit les traduire. Il prendra 4 ans à "traduire" les enseignements, sans jamais montrer les fameuses assiettes à quiconque. Il réussit même à faire signer 11 "témoins" que l'ange qui était venu le visiter l'avait bien fait. Trois fois. Dont l'une des fois pour l'enguirlander sur la négligence de Smith et lui offrir de nouvelles plaques dorées. En effet, une voisine, convaincue de ses escroqueries, vole les 116 premières pages et demande à Smith de les réécrire puisqu'il a, semble-t-il, un pouvoir de révélation renouvelable. Ce que Smith ne parvient pas à faire. Après 3 semaines de négotiations de la part de Smith , il concocte l'idée d'une nouvelle visite de l'ange et une conviction que les 116 première pages sont maintenant entre les mains du diable. De plus, les assiettes/plaques disparaissent à jamais quand Le Livre des Mormons est publié en 1830, puisque l'ange serait venu les reprendre une fois la traduction terminée. Pour aller polluer un autre secteur je suppose.

Afin d'offrir un temple de promotion à son livre, lourdement inspiré de toutes les bibles et religions alors déjà existantes, il fonde The Church of Christ qu'il instaure dans trois églises en banlieue de New York. Il prétend avoir eu des apparitions de l'apôtre Pierre, Jacques de Zébédée et de Jean-le-Baptiste, ce dernier lui administrant le droit de performer des baptêmes (contre rétribution financière bien sûr...).

En commençant par les autochtones, Smith a peu à peu bâti son univers mormon, son église et ses métaphores spirituelles devenant rapidement une alternative fort populaire. Smith, "éternel chasseur de trésor", promettait à ses fidèles de les amener dans un "nouveau Jérusalem" américain en autant que l'on puisse régulièrement financer l'expédition.

Déplaçant ses troupes quand des gens mieux renseignés ou des autorités morales le confrontaient, Smith a eu du succès en Ohio où il recrute l'ensemble du mouvement des Disciples du Christ. Mais au Missouri il frappe un mur. Il fait face à des résistances sous la forme d'attaques physique sur les prémisses de ses églises et de violents désirs de voir lui et sa race d'escrocs quitter la région. Smith va même former une petite armée de ses fidèles pour répliquer. Son service paramilitaire est un désastre. Les gens de Jackson County le veulent ailleurs, idéalement en prison avec les autres charlatans.

Afin de se refaire une virgnité, et aussi pour que les services de police aient plus de difficultés à le retracer, il change l'identité officielle de son culte afin de devenir The Church of Latter Day Saints.

Jusqu'en 1837, Smith connait beaucoup de $uccè$. Il fonde une banque afin de stocker l'argent de ses fidèles. Accusé de multiples fraudes, il se sauve plus souvent qu'il s'expose. Au Missouri, c'est carrément la guerre. Smith est fait prisonnier, est jugé et envoyé en prison. 
Mais le mouvement mormon est devenu si influent (et riche) que Smith est "libéré" c'était pratiquement une évasion après quelques mois en tôle.

C'est en Illinois que le mouvement se redirige. Smith s'associe à de riches armateurs et reconstruit son empire. Maintenant fortement armé... Smith introduit le baptême pour les morts (!?!), la polygamie pour les mâles et intègre des rituels du mouvement des francs-maçons. Smith fait des tournées en Europe et en Amérique du Sud pour promouvoir son église. Son garde du corps tire sur le gouverneur du Missouri, un anti-mormon, mais ne réussit pas à le tuer. Smith choisit de vivre caché.
Ce qui ne l'empêche pas de présenter son mouvement comme une nouvelle alternative aux élections présidentielles de 1844. Il fonde un conseil des 50 qui officie selon des règles en marge des lois démocratiques des États-Unis. La loi #1 est de reconnaître Smith comme prêtre, prophète et roi...rien de moins.

Il lance un journal en Illinois dont on ordonne aussitôt la fermeture, ne serait-ce que pour noyer cette mauvaise influence qui se répend comme de la mauvaise herbe. Dans les manifestations qui suiveront, Smith sera assassiné à la Jack Ruby alors qu'il allait être jugé pour trahison, escroqueries et mutliples fraudes.

Victime d'une violence qu'il avait en quelque sorte fait germer au travers des années.
Une histoire toute Étatsunienne.

Mitt Romney est mormon.
Il pourrait être président dès demain.
Les États-Unis sont dans un pire état que nous le croyons.

5 commentaires:

Aimgie a dit…

Comme tout cela est rassurant!

Toi qui les connais mieux que moi, cher Hunter, es-tu capable comprendre ce peuple. Ils boivent? Font de la dope? On met quelque chose dans leur nourriture? Ils ont vendu leur jugement sur Ebay?

Je ne peux pas croire qu'ils n'ont pas tiré aucune leçon après le règne de Bush, et qu'ils risquent de mettre un autre illuminé au pouvoir. Pfft!

Je me cherche un lift pour Mars, je fournis le lunch! :)


Jones a dit…

Ma théorie est qu'ils sont mal informés, se contentent de ce qui se dégage des deux candidats et ne s'intéressent surtout pas à être plus au courant.

Avec seulement deux candidats sur une si grande population, ça fait des réactions binaires. Ceux qui sont pour et ceux qui sont contre.

"you're either with us or against us" disaient-ils il n'y a pas si longtemps...

Aimgie a dit…

Ouan, tu as probablement raison, une info volontairement insuffisante et une paresse intellectuelle profonde.

Le plus navrant c'est que j'ai l'impression que cette théorie s'applique ici et sûrement dans plusieurs pays du monde.

Merci bien pour ta réponse et dis-moi, ça ne tente pas de te partir une petite secte? :)

Jones a dit…

I wouldn't want to belong to any club that would have me as a member...;)

Cybèle a dit…

Oh que non ils ne sont pas les seuls! Ici, au début de septembre, la population à voter à 60% pour le PLQ et la CAQ.

Vraiment décevant et très inquiétant tout cela.