dimanche 1 février 2015

Teigneux vs Tricheurs

L'an dernier, les Seahawks étaient aussi en finale au Super Bowl et allaient le gagner. Le joueur étoile Marshawn Lynch, qui ne veut rien savoir des médias en général, s'était présenté à l'obligatoire rencontre avec les représentants de la presse en arrivant en retard et en partant en avance. Il se cachait des reporters et avait fait ses entrées et sorties par des portes de côté, en sourdine.

Cette année, la ligue le plaçait sur une scène et le menaçait de 50 000$ d'amende si il ne se présentait pas, ce qu'il avait laissé planer comme idée. La ligue voulait bien montrer qui était le boss. Toutefois Lynch, teigneux comme jamais, a répondu systématiquement à toute les questions par "I'm only here so I won't get fined!" ("Je ne suis qu'ici afin de ne pas être mis à l'amende"). Il a répondu 31 fois. Le tableau de ses réponses est dans la photo ci-contre. C'est délicieux.

Lynch ne croit pas aux journalistes qu'il considère comme des gens qui l'ont mal jugé et mal représenté par le passé. Il répondra à tous les partisans croisés sur la rue, mais les journalistes, il les emmerde. Il ne le dit pas, il se contente de dire qu'il ne veut que jouer au football, rien de plus.

Les Seahawks sont teigneux.
Mais les Patriots, leurs adversaires ce soir sont pires.

Ils sont tricheurs.

La semaine dernière, leur entraineur Bill Belichick, qui n'est jamais très porté vers la presse, non plus, et porte fièrement le visage de la fermeture absolue, a fait un geste rare, il a lui-même convoqué une conférence de presse afin de clarifier les faits sur les accusations dont son organisation était affublée. On les accusait d'avoir fourni 11 des 12 ballons pour le match, "pas assez soufflés", ce qui rendrait la saisie de celui-ci plus facile pour le quart-arrière. Les 12 ballons fournis par les Colts, leurs adversaires, étaient réglementairement gonflés.
Belichick s'est présenté, a tout nié, et a joué du violon sur sa manière de préparer ses équipes sportives à atteindre les meilleurs sommets. Il s'est dit choqué des accusations portées contre les Patriots, il avait presque l'oeil vitreux du vieux sage et a dit que c'était la seule et dernière fois qu'il parlerait de ce sujet.

C'est là que j'ai été convaincu de son escroquerie. Mentir est une chose difficile qui requiert des talents d'acteurs. Il faut savoir tenir un rôle. Belichick n'est pas le meilleur comédien. Quand on insiste comme ça pour en finir avec le sujet c'est qu'on pense finir par se trahir. Et il se disait choqué des accusations portées contre le club.

Il doit penser que les gens sont extraordinairement bêtes.

C'est un peu comme si Dave Hilton se montrait outré d'être accusé de violence quelque part.

Il n'est pas vierge Belichick.  En 2007, les Patriots avaient été trouvés coupables d'avoir enregistré sur vidéo les signaux faits par le coach en défensive des Jets de New York. Ils s'étaient faits prendre CETTE FOIS LÀ, mais comme ils avaient gagné la moitié des 6 derniers Super Bowl et allaient l'atteindre à nouveau l'année suivante, il était permis de croire que c'était arrivé plus d'une fois. Devant des clubs toujours plus mystifiés par la "savante" défensive de l'équipe de Belichick. On allait découvrir que les Rams avaient eu vent d'espionnage. Un ancien employé des Patriots allait aussi confessé la nature de son travail d'espion et les Patriots auraient bien des amendes et des choix au repêchage de retiré en guise de mesures punitives, ils gagneront tout de même.

Et tricheront encore aujourd'hui. Se disant choqués que l'on ose même penser qu'il l'eût fait encore.
Les récidivistes, ça n'existe pas.

Et le paradis à la fin de nos jour, existe, lui.

Quel minable.

Choqué? you don't know shit about choqué.

Ce sont les fans qui sont choqués que tu les prennes pour de telles cruches à remplir de ta merde.
Ça mord peut-être avec ces journalistes auxquels Marshawn Lynch ne fait aucunement confiance,

Peut-être sont-ils aussi bêtes que Lynch le croit.
Mais le public n'a pas mordu.

Ce soir ce seront les teigneux contre les tricheurs.

Je vous laisse deviner mon inclinaison favorable.

P.S:n'allez surtout pas croire tout le déluge de chiffres inventé suite au Super Bowl. Les seules chiffres qui compteront vraiment ce seront ceux issus du pointage. 

2 commentaires:

yves lapierre a dit…

Je crois qu'on incline du même bord Jones! :)

Que l'honnêteté gagne, bref que le meilleur triomphe!

Bon Super Bowl Jones!

Jones a dit…

Dommage que ce soit NE qui ait gagné. Ça envoie un bien mauvais message à l'esprit sportif.

Mais on ne se rapellera que de cette grave erreur d'instructeur avec 2 verges à faire 😤