mardi 24 décembre 2013

Mazal Tov

Pour moi la météo hivernal idéale c'est celle que nous avons eue le 16 décembre dernier.

Tempête la veille, donc décor farineux de flocons tout en étoile donnant à la nuit une teinte bleutée remarquable. Puis, fin des précipitations et grand froid, -16 mais -29 avec le facteur vent. Ce facteur-là, il livrera encore malgré les coupures prévues à Postes Canada.

J'ai croisé dans le Vieux-Port un Père Noël ce jour-là qui m'a demandé de donner pour aider les recherches à vaincre le cancer (n'est-ce pas nous qui devons demander au Père Noël et non l'inverse?). Ce père noël m'a souligné que j'avais un très beau sourire. (!) J'étais effectivement probablement radieux. Il y avait dehors ma météo préférée et je quittais mon entrepôt de whisky pour deux jours de congés bien mérités.

L'hiver sans neige n'est pas l'hiver. Sans froid, non plus. Quoi de plus joli qu'un visage légèrement empourpré par le polaire vent du Nord? Quoi de plus confortable qu'un petit feu de foyer, une doudou dans le divan ou un(e) amoureu(se)x à coller en fin de soirée après avoir affronté la réfrigération?

Définitivement, Père Noël-mendiant comme témoin, l'hiver me rend heureux. Peut-être parce que je suis un bébé d'hiver.

De plus, les nouvelles équipes de déneigement dans ma ville corrompue sont nettement plus efficaces que dans les années précédentes. Les rues sont parfaitement nettoyées depuis le début des précipitations.

Bonheur, je vous dis.

Mazal Tov.

Quoi?

J'ai toujours aimé cette expression juive mais n'ai jamais su quand, ni comment, l'appliquer. Les black eyed peas ne m'ont ne rien aidé à comprendre ce à quoi se rapportait cette expression.

Au fun?

Le terme mazal signifie littéralement Goutte qui tombe d'en haut.
Comme de la neige? bon ben ce n'est pas complètement égaré mon affaire.
On ajoute que cette goutte viendrait peut-être des étoiles et que ça devrait influencer le destin favorablement.

Alors Mazal Tov à tous.

Je vous souhaite le plus merveilleux des Noël avec les gens que vous aimez, auprès de ceux qui vous sont chers, parmi les gens qui vous font vous aimer davantage.

Soyez éclairés de la saine lumière et faites vous plaisir en ces temps fous où trop souvent, ce qu'on oublie le plus souvent, c'est nous.

Peu importe d'où vous atterrissez, par pitié, atterrissez doucement.

Soyez bons, soyez heureux, soyez zen.
Essayons tous de retenir le bons côtés des choses et non l'inverse.
Lâchez prise et respirez.

Joyeux Noël Léonie, enfant défavorisée que nous parrainons cette année.

Joyeux Noël à tous peu importe votre confession.

2 commentaires:

Aimgie a dit…

Joyeux Noël à toi aussi, cher Hunter !!!

Du bon et gros bonheur.
Je voulais te remercier encore une fois
pour ta générosité, ton assiduité et même
si je me fais plus discrète, je t'assure que je
retrouve chaque matin avec le même enthousiasme.

Allez sois heureux, profite bien de tout, cher épicurien.

Doux baisers d'Amgie la fidèle

Jones a dit…

Doux baisers renvoyés, fidèle assidue :)

Tout le bonheur souhaité en retour aussi :)

HJ