mardi 30 juillet 2013

Comment se Débarrasser d'un Nid de Guêpes

Mélodie avait été piquée sur le gros orteil par une guêpe dont le nid avait élu domicile sur le contour de sa piscine hors terre. Tout juste sous la paroi extérieure, s'était bâti un nid de la grosseur de la paume d'une main.

Comme il faisait entre 33 et 38 degrés celcius, il été formellement impossible pour Mélo de ne pas se jeter à l'eau. D'autant plus que le voisin voyeur était absent pour le week-end. Elle pouvait donc se glisser dans son bikini sans avoir à sentir le regard du sexagénaire qui, bien qu'à la retraite et ayant toute la semaine pour le faire, choisissait toujours le jour du week-end estival où Mélo s'étendait dans des tenues qui dévoilaient beaucoup de peau pour passer la tondeuse sur son terrain. Et ainsi jeter un regard de vieux sanglier en rut sur la  jolie personne de 31 printemps.

Bien qu'agréable à l'oeil, Mélodie était toujours célibataire. C'était un problème de région. Dans sa localité, les gens de son âge avaient presque tous quitté pour la grand' ville. La sienne, en était une de fonctionnaires et si on ne travaillait pas dans la fonction publique, on habitait ailleurs. C'était une ville de boomers. Mais quand Mélo avait appelé deux exterminateurs afin que ceux-ci viennent génocider les guêpes, elle avait reconnu dans leurs voix la jeunesse de son âge.

Princesse improvisée, elle avait mentalement décidé que les deux jeunes hommes, les deux sauveteurs de sa baignade, chevaliers du week-end, allaient être beaux et bien musclés. Et elle ne s'était pas trompée. Ces yeux-là, portés sur sa personne, ne la déreangeraient pas.

Enrico et Fabrizio deux québécois au teint latin, s'étaient présentés, mais pas torse nu comme elle l'avait rêvé. Bien qu'il faisait 37 degrés, Enrico et Fab s'habillaient d'une première couche de linge, puis d'une seconde, puis d'une troisième, de gants, d'un chapeau avec filet...Mélo trouva la scène ridicule et ne put s'empêcher de leur dire:

"Ho les gars! c'est un minuscule nid, pas plus gros qu'un petit pruneau...pas certaine que vous devriez vous habillez comme ça..."

Les deux gars, freinés dans leur routine mais dont l'orgueil venait surtout d'être piqué par une jolie demoiselle en détresse, se sont regardés, et bien que ce n'était pas dans leurs traditions, décidèrent effectivement de se débarrasser de toutes leurs épaisseurs de linge. Mélo, prise d'audace dit alors:

"...Avec la chaleur qu'i' fait, vous devriez même y aller en bedaine, vous aller avoir chaud!"

Enrico et Fab trouvaient tous deux Mélodie pas mal jolie. Tous deux tenaient inconsciemment à l'impressionner. Ils se mirent donc torse nu, dévoilant des bustes dénudés de graisse. Deux jeunes hommes très en forme en présence d'une jolie femme tout en jolies courbes elles aussi.

Déstabilisés dans leur routine habituelle, ils n'avaient pas réfléchi. Mélodie avait les yeux baignés dans la concupiscence et si elle avait pu ronronner à la vue de ces jolis pectoraux exhibés devant elle, elle l'aurait fait.

La sueur sur le front d'Enrico et de Fab avait deux sources: la météo caniculaire et les guêpes qui n'en demandaient pas tant. À la vue des deux chevaliers nus, elles ont attaqué comme si il était impératif qu'elles se débarrassent de leurs dards. L'instinct de survie des guêpes avait surpris les deux pros qui venaient d'être piqué des dizaines et des dizaines de fois.

D'abord piqués dans leur orgueil par la belle, puis piqués par les guêpes.

Sans même réussir à accomplir leur tâche, les deux torses nus, maintenant mouchetés de rose et de monticules de peau blanchis sont revenus dans la cuisine de Mélodie, leur fierté, avalée par l'essaim de guêpes. Fab avait même pissé dans ses culottes et avait choisit l'option de fuir à la course au loin en criant d'une voix de fillette, afin d'être oublié pour toujours ou peut-être encore afin de trouver le bouton "reculer" du vidéo de la vie.

Enrico avait l'orgueil dégonflé mais les yeux bouffis, dont un fermé, piqués par les monstres ailés jaunes et noires.

Mélodie n'en croyait pas ses yeux.

"Vous...ça va?"
"Er...non...faudrait appeler ma mère..."
"Ta...ta mère?..."
"Oui c'est elle qui gère la compagnie, je suis piqué de partout...une ambulance... je ne vois plus rien"

Mélodie se saisit d'un balai, s'investit de la mission de sortir dans la cour arrière et de frapper de toute ses forces sur le nid, de la grosseur d'une balle de baseball. Elle aurait frappé un double au champ centre droit contre la clotûre sur un terrain de balle avec un tel swing.

Le nid a attéri sur le terrain du voisin sexagénaire. Aucune de guêpes ne s'est aventurée sur le joli corps de Mélodie.

Elle remercia Enrico, sans le payer bien entendu, mais en prenant la peine d'appeler sa maman pour qu'elle vienne le chercher.

Les chevaliers de 2013 étaient bien décevants, pensa-t-elle.

1 commentaire:

Packers And Movers Mumbai a dit…

We Provide Best Packers And Movers Mumbai List for Get Free Best Quotes, Compare Charges, Save Money And Time,
Household Shifting Services.
Packers and Movers Mumbai